Je suis ce que JE SUIS

Un bref regard sur mon itinéraire, comment en suis-je arrivé là ?

Je suis à né le 4 Juillet 1976 à Quimper. Ici déjà avec ma conscience d’aujourd’hui beaucoup d’informations me sont données : 4 Juillet 1776 jour d’indépendance des États Unis, l’indépendance, la liberté sont définitivement un de mes axes de vie. Mes états intérieurs unis ? Tout un programme en fin de compte…

Quimper ensuite, Un père, je vois là l’expression de ma volonté ardente à reconnaître la dimension spirituelle de la vie, notre lien commun nous les humains à un Père ou à l’esprit ou tout principe signifiant l’unité, l’essence de nos origines communes.

Bien sûr, je vais largement dans un premier temps expérimenter l’inverse de cette quête inscrite simplement là le jour de ma naissance. La dépendance, dépendance à l’autre, dépendance aux drogues, et parallèlement un grand sentiment d’être coupé, divisé, morcelé ont largement occupé une grande période de la première partie de ma vie.

Pour commencer à cheminer vers mon autonomie, je choisis l’hôtellerie restauration et le métier de serveur. La rencontre avec Sandrine qui deviendra plus tard mon épouse va sonner l’heure du réveil à l’Amour. Un premier réveil. Le chemin ne fait que commencer.
S’ensuit alors une période de découverte, d’apprentissage, de curiosité de vastes mondes dont j’ignorais l’existence : la naturopathie est une de ces découvertes. La rencontre avec l’école de naturopathie Univers de Chantal et Philippe Dargère fait pleinement partie de mon processus d’éveil, de réveil. Ici je vais principalement découvrir la notion de responsabilité et la conscience de mon corps. Et quelle découverte !!! Dans le cadre de cette formation en 2007, je fais la rencontre de Marie-Odile Sansault qui accompagne les personnes sur un chemin d’éveil désireuses de s’unifier à leur être essentiel, à leur âme, à leur Moi Divin. Côtoyer Marie-Odile va me permettre d’aller à ma propre rencontre, à la rencontre de mes émotions, de mon enfant intérieur libre, de façon toujours plus profonde et donc de grandir en amour pour moi-même. S’ensuit alors une période de 7 ans durant laquelle je me forme aux médecines alternatives telles que la chromo-thérapie et la sonologie, ainsi que diverses approches de connaissance de Soi. Progressivement je quitte le métier de la restauration pour développer une activité de Naturopathe.

Peinture Acrylique Myriam Lépori

La vie est pleine de surprises, de rebondissements, de rencontres. En croisant la route d’Henri et de Florence gérants d’une enseigne La vie Claire, je vais mettre en œuvre avec eux un concept de restauration biologique saine et variée dans leur magasin situé à Bastia sur l’île de beauté. Cette aventure va durer 3 ans. C’est une réussite tant humaine que professionnelle. Cette expérience me permet de grandir en confiance et d’accepter un peu plus mon incarnation sur la terre.

Le chemin continue. En 2014, Sandrine et moi allons vivre sur l’île de Noirmoutier ou une maison familiale à aménager nous attend. En parallèle j’effectue avec Marie Odile Sansault une formation qui conduit à devenir accompagnateur à l’éveil Spirituel. Je vais vivre là un moment de profonde guérison, même si celle-ci n’est pas de tout repos tant elle vient me bousculer dans mes profondeurs. Il s’agit là d’une véritable renaissance.

Pendant cette période Noirmoutrine je vais commencer à me familiariser à l’astrologie. Elle vient frapper à ma porte de façon inattendue et je me laisse naturellement guider par cette nouvelle rencontre. Car oui, il s’agit bien d’une rencontre, rencontre avec les planètes, rencontre avec les énergies, rencontre avec mon Je Suis. Ici une nouvelle fois Marie Odile va m’inspirer et me guider à ressentir les planètes, à les écouter. En plus du savoir astrologique classique, je vais faire intimement l’expérience de chaque planète du système solaire.

En 2018 Sandrine et moi décidons de quitter Noirmoutier et de nous installer à Falleron en Vendée dans une ancienne école. Me voici donc aujourd’hui en 2019 : je crée ce site et les nouvelles activités qui y figurent. En écrivant mon itinéraire, je prends un instant et je réalise le chemin parcouru et je sens le chemin à venir. J’ai trouvé un sens à ma vie, il y a de l’intensité, de la joie, des rencontres, de riches partages, un nouveau monde à construire, un monde fraternel rempli de la conscience de nos Je Suis. Comme dirait Etty Hillesum, “La vie est Belle”.

Et l’aventure se poursuit….